Forum des Guerriers

Forum des Guerriers de l'Antiquite
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Venez nous rejoindre sur cette Adresse : http://passionantiquite.forumprod.com/forum.php

Partagez | 
 

 Le Pain des Français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
floflo
Centurion
Centurion
avatar

Capricorne Messages : 108
Réputation : 0
Age : 27

MessageSujet: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:14

Sujet fort interessant pour lequel je sollicite votre aide : le pain en France de 1789 à 1799 et son rôle sur la Révolution Française !

En effet, la Révolution se fit en partie à cause du pain : prix exorbitant des farines et du grain sans oublier la nuit du 5 octobre où 7000 femmes s'en allaient à Versailles pour reclamer du pain.
Revenir en haut Aller en bas
Marquis
Centurion
Centurion
avatar

Capricorne Messages : 106
Réputation : 0
Age : 26

MessageSujet: Re: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:17

Dommage que ton sujet soit limité dans le temps, car un événément antérieur répond très bien à ta problématique: la Guerre des Farines en avril 1775. Utiliser ce fait peut permettre de mettre en valeur la question du pain en 1789.
Revenir en haut Aller en bas
Soldat10
Centurion
Centurion
avatar

Poissons Messages : 108
Réputation : 0
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:17

Pour comprendre les choses facilement, le pain était en 1789, ce qu'est le logement aujourd'hui.

Les prix grimpent, grimpent, grimpent.

La raison ?
Tout simplement à cause de ceux qu'on appelait à l'époque les ''accapareurs'', c'est à dire les riches bourgeois qui achetaient tous les stocks de blé pour les revendre à l'étranger et faire du profit. C'est ce qui s'est passé en 1788.

En 1788, le royaume de France n'avait jamais été aussi riche, ni jamais été aussi fertile. Sa richesse agricole avait tellement exité la convoitise des marchands qu'ils avaient tout liquidés à l'étranger.

Le problème c'est qu'en 1789, il y a eu moins de blé récolté, ça été la panique totale, car il n'y avait plus de réserves et patratra .... ça débouche sur la montée dramatique des prix et la Révolution.

... ce qui explique la haine et la méfiance tenace du peuple Français à l'égard des étrangers et des ''accapareurs" pendant la Révolution.

Ce qui est dommage c'est que c'est la noblesse qui a tout pris la colère populaire alorsque les vrais responsables ce sont les riches négociants issu de la roture.
Revenir en haut Aller en bas
Gallagher
Empereur
Empereur
avatar

Poissons Messages : 1378
Réputation : 2
Age : 27

MessageSujet: Re: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:19

Voici ce qu'écrit Pierre Gaxotte dans son livre "La Révolution Française" édité chez Fayard ( page 149 ):

"...Mais les orateurs et les journalistes, à l'affut d'un pretexte pour soulever l'indignation de Paris, eurent vite fait de transformer ce repas* bien arrosé [ des gardes de Versailles ] en orgie [ contre révolutionnaire ] et en provocation. En même temps, s'il faut en croire Bailly, des attentats opportuns - marchés mis à sac, convois et bateaux attaqués, boulangeries et moulins pillés - paralysèrent le ravitaillement de la capitale, si bien qu'à la voix des démagogues, les faubourgs virent se dresser à la fois le spectre de la famine et celui de la réaction. Cette manoeuvre est d'autant plus facile que le gros pain de la classe pauvre venait surtout de la banlieue... //... il suffisait de terroriser les porteurs. Pitt, de son côté, avait interdit le départ pour la France des blés entreposés dans les ports anglais... Malheureusement, brouillons, victime d'un entourage d'agités, le duc d'Orléans ouvrit encore une fois ses coffres et l'argent coula à flot.
Le 5 octobre, au matin après deux jours d'effervescence croissante, l'émeute se déclencha, conduite selon un plan rigoureux qui ne se dévoila que progressivement..."
Revenir en haut Aller en bas
Gallagher
Empereur
Empereur
avatar

Poissons Messages : 1378
Réputation : 2
Age : 27

MessageSujet: Re: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:19

Tout cela donne un aspect un peu différent et le point de vue de ce grand historien pose un dilemme quant à la justesse des revendications de 1789... A cette époque, la France était un Pays riche et on a du mal à comprendre les raisons d'une telle Révolution, sauf si on sait que ce drame ne fut que les conséquences d'une immense manipulation : celle de quelques nobles appuyés par certains princes du sang, celui du haut-clergé, complice et un certain appui venu de l'étranger comme le sous entend Gaxotte...

*

* La fameuse reception du régiment de Flandres du 2 octobre 1789, ou parait-il, on foula du pied la cocarde tricolore...
Revenir en haut Aller en bas
Soldat10
Centurion
Centurion
avatar

Poissons Messages : 108
Réputation : 0
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:20

La raison ?
Tout simplement à cause de ceux qu'on appelait à l'époque les ''accapareurs'', c'est à dire les riches bourgeois qui achetaient tous les stocks de blé pour les revendre à l'étranger et faire du profit. C'est ce qui s'est passé en 1788.

En 1788, le royaume de France n'avait jamais été aussi riche, ni jamais été aussi fertile. Sa richesse agricole avait tellement exité la convoitise des marchands qu'ils avaient tout liquidés à l'étranger.

Le problème c'est qu'en 1789, il y a eu moins de blé récolté, ça été la panique totale, car il n'y avait plus de réserves et patratra .... ça débouche sur la montée dramatique des prix et la Révolution.

... ce qui explique la haine et la méfiance tenace du peuple Français à l'égard des étrangers et des ''accapareurs" pendant la Révolution.

Ce qui est dommage c'est que c'est la noblesse qui a tout pris la colère populaire alorsque les vrais responsables ce sont les riches négociants issu de la roture.

Vous être trop resté scotché sur les livres d'Histoire de notre bonne Education Nationale républicaine et crypto-marxisante, mon cher Chatillon
Revenir en haut Aller en bas
London Donovan
Gourverneur
Gourverneur
avatar

Capricorne Messages : 898
Réputation : 0
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Pain des Français   Sam 11 Sep - 13:21

Une manipulation à quel fin ? ça n'a pas de sens.

Curieusement le prix du blé a considérablemen baissé en 1790, de sorte que cette année là, il n'a jamais été aussi bas.
L'abbée 1790 est l'année heureuse.

L'augmentation du prix du pain est revenu en 1792, et n'a céssé de monter en raison de la guerre. Il fallait faire des stocks pour l'armée d'où une pénurie. Le 2e problème c'est que la main d'oeurve pour récolter et battre le blé était engagé dans l'armée d'où un autre problème.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Pain des Français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pain des Français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Semur, François-Christian (texte) et Pain, Emmanuel (photographies)] L'île de la Cité et ses ponts
» Bizarreries de la langue française
» Paint Tool Sai Français
» Doublage des films : québécois vs français
» les voix française des personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Guerriers :: Et à part ça-
Sauter vers: